CHENG DONG MING 承东明
       CHENG DONG MING                      承东明

Energétique et spiritualité

L’être humain possède trois trésors, San Bao, que sont le Jing, notre essence vitale, le Qi, le souffle de Vie, le Shen, souffle spirituel et esprit

 

Le Jing, l’essence vitale, est la racine de la matière et entretient cette matière qui est le corps physique et celle de l'univers. Il est notre capital vital. C’est la trame de vie condensée dans la semence d’un être, dans le noyau d’un fruit etc… et qui leur permet de se développer selon les critères de leur espèce sous l’influence du Qi. La génétique est l’expression matérielle du jing. Ex : le noyau d’une cerise contient tout le potentiel du futur cerisier (sa croissance, sa fructification, sa longévité etc…)

Il y a le jing inné transmis par nos parents et le jing acquis par la quintessence de l’alimentation et de l’air respiré. Le Jing inné est à l'origine des phénomènes de transformation. Le Jing est stocké au niveau des reins et son cycle est de 7 ans chez la femme et 8 ans chez l'homme; c'est à dire que tous les 7 ou 8 ans le corps subit des transformations..

 

Le Qi est le souffle vital, lumière de vie. Il est le Yuan Qi dans son aspect primordial et originel, manifestation du Un Suprême (Tai Yi). Le Un Suprême au-delà de toute dualité engendre le Deux que sont les deux principes Yin et Yang formant dans une harmonie parfaite le Faîte Suprême (Tai Ji).

 

Yuan Qi est donc à l’origine de Tout y compris de l’esprit. Il œuvre avec l’Esprit Suprême, Principe Créateur et forment le Un. Il se met à vibrer selon les deux principes Yin et Yang en fonction des besoins. Le Qi  et le Shen oeuvrent ensemble.

 

Le Qi circule facilement dans l’être humain lorsque Shi Shen l’esprit conscient logé dans le cœur est calme, non soumis aux fluctuations émotionnelles et aux pensées.

Dans l’être humain il est le Qi originel prénatal Xian Tian Zhi Qi Il circule en sortant de Ming Men, la porte de la vie, pour venir donner l’impulsion de vie à chaque organe et liquides physiologiques. Il deviendra par exemple le Qi du cœur, des poumons des reins etc…

Le Yuan Qi est stocké entre les reins et il est produit durant la transformation du Jing. Il y a interdépendance entre Jing, Qi et Shen..

 

Le Shen représente le souffle spirituel qui alimente l’être humain, également l’ensemble des fonctions spirituelles et psychiques et l'esprit :

 

Le Yuan Shen, l’esprit originel au delà du Yin et du Yang, est la partie la plus subtile, la plus pure,  la plus essentielle et fondamentale. Il est l’entité spirituelle éternelle que nous sommes en lien énergétique permanent avec Shi Shen, l’esprit conscient (l’âme) dont le souffle spirituel ( "lien" spirituel ) réside au centre de la poitrine.  Yuan Shen ne "descend pas " dans la matière et demeure dans la sphère de l'esprit car ses vibrations sont trop élevées.

 

Shi Shen (esprit conscient) ou Xin Shen (cœur-esprit) est l’âme, l’individualité consciente qui évolue au travers d’une multitude d’expériences en agissant à "distance" par l'intermédiare de son corps d'Energie et du corps physique. C’est une partie spirituelle, détachée de l’esprit originel Yuan Shen mais qui reste en lien énergétique avec lui comme il l'est avec le corps physique.

Shi Shen ne "descend" donc pas dans la matière car ses vibrations, bien que moins élévées que celles de Yuan Shen, sont aussi plus élevées que celles de la matière dense. Il demeure dans la sphère des âmes.

La cause et les nécessités hautement spirituelles qui ont provoqué le détachement entre Yuan Shen et Shi Shen restent inaccessibles à la conscience ordinaire.

Plusieurs composantes ou instances spirituelles et psychiques s’associent au Xin Shen le cœur-esprit : l’intelligence Zhi, la conscience Shi, l’intention Yi, la pensée Si, la réflexion Lü, la volonté Zhi (idéogramme différent de celui de l’intelligence) etc…. Ces idéogrammes ont en commun la clé du cœur-esprit.

 

Shen Ming est la conscience lumineuse, résultat de la transformation progressive de l’esprit conscient, Shi Shen qui tend à fusionner avec son esprit originel, Yuan Shen durant les pratiques énergétiques et spirituelles.

Le début du travail spirituel interne s’amorce durant la transformation de notre essence vitale, Jing, en souffle vital, Qi.

 

   Hun et Po sont deux souffles spirituels, de nature Yang, céleste pour le Hun et de  nature Yin, terrestre pour le Po. Ils participent à la formation de la personnalité.

Le Hun s’exprime en intelligence, connaissance, sensibilité, spiritualité, imagination, rêves, songerie, contemplation, créativité…Il participe à la qualité spirituelle du sang. Il est lié à la fonction énergétique du Foie durant le sommeil et se manifeste dans le regard durant l’état de veille

Le Po est responsable de nos mouvements vitaux, des poussées instinctives (se nourrir, se protéger, se défendre, la sexualité), des sensations, des réactions. Il est lié à la fonction énergétique des poumons.

Ces deux souffles « maintiennent » le lien spirituel entre Shi Shen, l’esprit conscient (l’âme), et le corps physique.  L’union de Hun et Po est la vie, leur séparation est la mort. Ils vont délivrer un aspect qualitatif et quantitatif différent selon les individus en fonction de leur niveau spirituel, de leur taux vibratoire et de leur besoin dans cette vie.

 

Un être humain est donc composé de 4 parties : un esprit, une âme (déjà évoqués) un corps d’énergie et un corps physique

 

Un corps d’énergie, de nature yang, qui soutient et entretient, par ses fluctuations vitales, le corps physique, de nature yin. Il exprime la santé vitale et la qualité spirituel de l’être humain car il est en lien avec Shi Shen, l'esprit conscient (l'âme) dont il est une composante énergétique.

 

En interface avec les 5 sens connectés au cerveau, et par l’intermédiaire du corps

d‘ énergie, Shi Shen, l’esprit conscient (l’âme) va émettre tout un ensemble de pensées duelles ou non qui vont générer le taux vibratoire d’une émanation mentale et aussi des sentiments (amour, haine, joie, tristesse, colère, confiance, peur etc..) qui vont générer le taux vibratoire d’une émanation émotionnelle car les pensées et les sentiments-émotions sont vibrations.

La qualité de nos pensées, de nos paroles et de nos actes, va générer des causes qui engendreront des effets. Ces effets, sous forme vibratoire, vont à leur tour créer une « mémoire », émanation causale. Ces pensées et sentiments-émotions vont influencer directement notre santé. (ex :une forte anxiété engendrera dans le temps un ulcère à l’estomac, voire plus…).

Le corps d’énergie est donc le siège de fluctuations vitales, émotionnelles et mentales. Certaines traditions spirituelles appellent cela corps vital ou éthérique, corps émotionnel ou astral et corps mental.

 

L’aura dans sa globalité est une radiance, plus ou moins lumineuse, un halo issu du taux vibratoire de nos émanations, de nos fluctuations vitales, émotionnelles et mentales. Lorsqu’elle est pure et développée, elle nous protège de l’influence néfaste de certaines énergies, de certaines vibrations.. Le corps subtil d’énergie et l’aura sont interdépendants comme le sont  le corps physique et son ombre.

 

Le Taoïsme enseigne qu’il n’ y a qu’un corps subtil, le corps d’énergie et que l’aura, dans ses différentes émanations, enveloppe l’ensemble corps d’énergie et corps physique.

 

Les états spirituels que sont, par exemple, l’Immortalité des Taoïstes, l’Eveil des Bouddhistes et l’état Christique des Chrétiens sont un état spirituel commun où Shi Shen, l’esprit conscient (l’âme) « fusionne » avec son esprit originel, Yuan Shen puis avec le Un Suprême ; c’est l’abolition de la dualité et le retour à LA SOURCE de toute chose.

 

Le Un Suprême, Tai Yi, est l’Esprit Suprême manifesté, la conscience cosmique, qui engendre les deux principes fondamentaux, les deux modalités alternantes Yin et Yang, Féminin et Masculin. Yin et Yang forment dans une harmonie parfaite le Faîte Suprême, Tai Ji. Yin et Yang sont en perpétuel changement et transformation. (ex: la tête est yang par rapport aux pieds qui sont yin mais elle est yin par rapport au ciel qui est yang et les pieds deviennent yang par rapport à la terre qui est yin). Ces deux principes s'expriment toujours l'un par rapport à l'autre et sont complémentaires.

 

L’Esprit Suprême et le Qi originel primordial Yuan Qi oeuvrent ensemble et forment le Un Suprême et permettent l’expression de toute la potentialité contenue dans le Jing de l’univers. Les physiciens par la physique quantique commencent à approcher cette potentialité infinie « cachée » dans l’univers.(énergie « noire », matière « noire » … ?)

Le Un Suprême est engendré par la Source, Tao, le Sans Nom Eternel, L'Absolu, Brahman, Dieu en occident.

 

Dans le Dao De Jing, le livre de la Voie et de sa Vertu, il est dit au verset 42 :

Tao engendre le Un, le Un engendre le Deux, le Deux engendre le Trois et le Trois engendre les 10 000 êtres (la totalité des êtres).

 

Cette synthèse n’a pas la prétention d’être exhaustive. Son but est de favoriser la compréhension de différents concepts de l’énergétique et du spirituel liés à l’être humain et à l’Univers.

  Actualités

       NOUVEAU

Stages avancés de

Wudang Qi Gong et

méditation - g2

démarrage en octobre 2018

( voir rubrique stages )

Stage de Wudang Shui gong

Qi gong permettant un travail profond

sur la détente, le calme et l'insomnie.

le 28-01-2018 ( voir rubrique stages )

Stage de Qi Gong des 6 sons

Qi gong permettant de nettoyer et renforcer chaque organe par l’émission d’un son qui lui est spécifique associée à une posture. Il apaise l’esprit et retire la fatigue.

le 18-03-2018 ( voir rubrique stages )

Stage de Wudang

Taiji Gong

Qi gong très profond permettant de

travailler sur tous les plans de l'être.

le 15-04-2018 ( voir rubrique stages )

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cheng Dong Ming - Jean Pierre Cassonnet - Créé avec 1and1 Mywebsite